Un Nouveau Patriotisme français, 1750-1770

BookUn Nouveau Patriotisme français, 1750-1770

Un Nouveau Patriotisme français, 1750-1770

la France face à la puissance anglaise à l’époque de la guerre de Sept Ans

Oxford University Studies in the Enlightenment, 365

1998

January 1st, 1998

Access Token
£65.00

Details

Other Formats

Price

Description

Le traité de Paris, qui clôt la guerre de Sept Ans (1756-1763), confirme la prépondérance acquise pa la Grande-Bretagne sur met et dans les colonies. Depuis le dix-neuvième siècle, la tradition historiographique concluait en l’indifférence de l’opinion française face à ce bouleversement des rapports de force. Ce livre s’attache à corriger ce jugement et montre que l’émergence de la puissance britannique a produit une mutation fondamentale de la culture politique de la France d’Ancien Régime.
Tandis que se succèdent les victoires brittaniques, s’affirme en France la renommée patriotique de l’ennemi. La force du sentiment national insulaire est regardée comme l’explication la plus satisfaisante de la montée en puissance de la Grande-Bretagne. Déjà regardée comme un modèle politique, social et culturel par la France des Lumières, Albion
devient alors un modèle de patriotisme digne d’émulation.
Ce modèle suscite en France un réveil patriotique qui met en exergue la figure du citoyen dévoué au bien public. Ce nouveau patriotisme se place en porte-à-faux avec les bases de la monarchie française. Au terme du conflit, dans sa tentative de reconquête de l’opinion, la propagande gouvernementale fait face à une sphere publique patriote difficilement malleable. Les Français ont en effet cessé de se regarder comme de simples sujets du monarque pour devenir des citoyens moralement et idéologiquement majeurs.

'Ce superbe ouvrage d'Edmond Dziembowski intéressera tous les spécialistes de l'Ancien Régime et les enseignants qui s'efforcent, dans leur travail, de cerner en quoi consiste le sentiment national français et la manière dont il s'est développé. Il mérite aussi d'être lu par tous ceux que fascine l'histoire des mentalités, des attitudes collectives et du travail de propagandes gouvernementales.'
French Review

https://global.oup.com/academic/product/9780729406239?cc=us

Table of Contents

Table of Contents
Section TitlePagePrice
Cover1
Half Title2
Title Page4
Copyright Page5
Dedication6
Table des matiéres8
Introduction10
I. Les Français et l'Angleterre au milieu du dix-huitième siècle (1750-1760)20
1. La trêve de sept ans25
2. Une France anglophobe68
3. Les anglophiles dans la tourmente de la guerre de Sept Ans120
Conclusion de la première partie172
II. La difficile acceptation de la puissance anglaise (1760-1770)176
4. Vers l'apaisement des passions?182
5. Accepter la puissance anglaise224
6. Le patriotisme, fondement de la puissance anglaise272
Conclusion de la deuxième partie321
III. La puissance anglaise, source d’un nouveau patriotisme324
7. Conscience nationale et patriotisme en France au milieu du dixhuitiemesiecle330
8. L’affirmation d’un patriotisme spontané378
9. Le pouvoir royal et l'espace public: les aléas de la propagande patriotique432
Conclusion de la troisième partie496
Conclusion générate500
Annexes506
Ouvrages cités544
Index562