L'Anti-Machiavel, par Frédéric II, Roi de Prusse

BookL'Anti-Machiavel, par Frédéric II, Roi de Prusse

L'Anti-Machiavel, par Frédéric II, Roi de Prusse

édition critique avec les remaniements de Voltaire pour les deux versions, publiée par Charles Fleischauer

Oxford University Studies in the Enlightenment, 5

1958

January 1st, 1958

Access Token
£30.00

Details

Other Formats

Price

Table of Contents

Table of Contents
Section TitlePagePrice
Cover1
Title Page7
Copyright Page8
Table of Contents9
Introduction13
i. La Réfutation du Prince de Machiavel14
ii L'Anti-Machiavel: les deux versions de Voltaire31
iii. Le 'Roi philosophe et conquérant'48
iv. Aspects de cette édition60
I. Le Prince, de l'édition Desbordes, Amsterdam 169669
II. Refutation du Prince de Machiavel165
Préface de l'éditeur167
Avant-propos171
I. Combien il y a de sortes de Principautés, et comment on peut y parvenirv / Des différents Gouvernements, et comment on peut devenir Souverain176
II. Des Principautés héréditaires. / Des Etats héréditaires178
III. Des principautés mixtes. / Des Etats mixtes180
IV. Pourquoi le Royaume de Darius ne se souleva point après la mort d'Alexandre, qui l'avait conquis. / Comment on conserve le Trône195
V. Comment il faut gouverner les Villes, ou les Principautés, qui se gouvernaient par leurs propres lois, avant que d'être conquises. / Des Etats conquis199
VI. Des nouveaux Etats, que le Prince acquiert par sa valeur, et par ses propres armes203
VII. Des Principautés nouvelles, que l'on acquiert par les forces d'autrui, ou par bonheur. / Du Gouvernement d'un Etat nouvellement acquis210
VIII. De ceux qui sont devenus Princes par des crimes218
IX. De la Principauté Civile225
X. Comment il faut mesurer les forces de toutes les Principautés. / Des forces des Etats229
XI. Des Principautés Ecclésiastiques. / Des Etats Ecclésiastiques236
XII. Combien il y a de sortes de Milice: et ce que vaut la soldatesque mercenaire. / Des Milices241
XIII. Des Troupes auxiliaires, mixtes, et propres. / Des Troupes auxiliaires248
XIV. Instruction pour le Prince concernant la Milice. / S'il faut ne s'appliquer qu'à la guerre. Digression sur la Chasse254
XV. Ce qui fait louer, ou blâmer les hommes, et surtout les Princes263
XVI. De la Libéralité et de l'Economie267
XVII. De la Cruauté et de la Clémence: et s'il vaut mieux être aimé, que craint. / De la cruauté et de la clémence, et s'il vaut mieux être craint qu'aimé273
XVIII. Si les Princes doivent tenir leur parole? / Comme les Princes doivent tenir leur parole279
XIX. Qu'il faut éviter d'être méprisé et haï286
XX. Si les Forteresses, et plusieurs autres choses, que les Princes font souvent, sont utiles, ou nuisibles. / Plusieurs Questions de politique296
XXI. Comment le Prince doit se gouverner pour se mettre en estime303
XXII. Des Secrétaires des Princes311
XXIII. Comment il faut fuir les Flatteurs316
XXIV. Pourquoi les Princes d'Italie ont perdu leurs Etats320
XXV. Combien la fortune a de pouvoir dans les affaires du Monde, et comment on lui peut résister324
XXVI. Exhortation à délivrer l'Italie des Barbares. Des différentes sortes de Négociations, et des Raisons qu'on peut appeler Justes de faire la guerre334
Avis de l'éditeur359
Appendices361
A. Préface de l'édition de Kehl363
B. Bibliographie des éditions de l'Anti-Machiavelpendant la vie de Frédéric365
Table375