Le Dix-Huitième Siècle et l'Antiquité en France 1680-1789

BookLe Dix-Huitième Siècle et l'Antiquité en France 1680-1789

Le Dix-Huitième Siècle et l'Antiquité en France 1680-1789

[Volume I]

Oxford University Studies in the Enlightenment, 330

1995

January 1st, 1995

Access Token
£90.00
READ THIS EBOOK

Details

Other Formats

Price

Description

L’importance de la référence antique dans la culture, les arts et les lettres, les débats philosophiques et politiques, l’enseignement et la formation des élites, les récits de voyages et les recherches érudites a maintes fois été soulignée sans qu’aucune approche d’ensemble n’ait jusqu'à présent été tentée. Pour construire un objet d’étude qui n’est pas donné a priori – l’antiquité gréco-romaine au dix-huitième siècle – cette thèse d’histoire s’attache à évoquer la culture des Lumières françaises (1680-1789) – dans ses formes les plus variées, et analyse un système de référence et des mécanismes intellectuels ou l’antiquité n’a souvent d’antique que le nom. Le plan général s’organise autour de trois axes: il est tout d’abord question de la connaissance au travers des lieux et des ouvrages ou elle s’acquiert et se transmet (1: Le système éducatif: la Faculté des arts; 2: L’institution académique; 2: L’étude des vestiges; 4: Les sources livresques). Le premier bilan concerne donc le sort de l’héritage humaniste. Le second volet est consacré aux modèles et à leur diffusion, en relation avec une querelle célèbre et quelques paradigmes fondamentaux (5: L’antiquité des anciens et celle des modernes; 6: Antiquité, bonheur et vertu; 7: Antiquité, nature et culture; 8: La mode et la diffusion des modèles). L’étude des enjeux religieux et historiques fait l’objet de la troisième partie (9: Histoire sacrée, histoires profanes; 10: Christianisme et paganisme; 11: Temps et conscience historique; 12: Le tribunal de l’histoire). Pour mettre en relief la complexité de la chronologie, cet ouvrage comporte, en appendice, une bibliographie qui recense de 1650 à 1789 les traductions nouvelles et les publications ayant trait l’antiquité. Cette liste, qui n’a pas la prétention d’être exhaustive, est complétée par divers tableaux récapitulatifs relatifs aux fouilles archéologiques, aux grands recueils, aux sujets des peintures d’histoire et aux hypothèses des chronologistes qui fournissent d’utiles points de repère.

Ce livre apporte un enrichissement indispensable à notre connaissance du XVIIIe siècle français.

Table of Contents

Table of Contents
Section TitlePagePrice
Cover1
Title Page4
Copyright5
Table des matières6
Préface12
Remerciements22
Liste des abréviations23
Part I La connaissance26
1. Le système éducatif: la Faculté des arts28
i. La tradition et ses variantes31
ii. Critiques et projets de réforme69
iii. L'expulsion des jésuites et ses conséquences102
Conclusion125
2. L'institution académique132
i. L'érudition135
ii. Les académies artistiques168
iii. L'Académie de France à Rome198
3. L'étude des vestiges217
i. Voyages et sites220
ii. La guerre des publications256
iii. L'analyse des données277
4. Les sources livresques306
i. La bibliotheque antique310
ii. Les relais326
Conclusion de la première partie377
Part II Les modèles382
5. L'antiquité des Anciens et celle des Modernes384
i. Les enjeux religieux390
ii. L'histoire en question410
iii. La victoire des Modernes et ses conséquences454
6. Antiquité, bonheur et vertu474
i. La résurrection de Sparte481
ii. Controverses politiques525
7. Antiquité, nature et culture579
i. Le langage de la 'nature'581
ii. Le langage des origines609
iii. Art et régénérescence637
8. La mode et la diffusion des modèles679
i. Le roi680
ii. La revanche de la 'ville'719
iii. Modèles parisiens et traditions provinciales757
Conclusion de la deuxième partie806