L’amateur à l’époque des Lumières

BookL’amateur à l’époque des Lumières

L’amateur à l’époque des Lumières

Oxford University Studies in the Enlightenment, 2019:09

2019

September 9th, 2019

Access Token
£65.00

Details

Other Formats

Price

Description

Obéissant à la logique d’une spécialisation toujours plus grande, les sociétés contemporaines ne tiennent pas l’amateur en grande estime. Or, s’il est vrai que le 18e siècle consacre le triomphe de cette figure, c’est aussi l’époque où s’amorce son irréversible déclin. Couvrant un large spectre de disciplines et d’aires culturelles au sein de l’Europe, les contributions de spécialistes réunies dans ce volume permettent de mieux cerner ce moment-pivot de l’histoire culturelle.
Sans se limiter aux formes institutionnalisées de l’amateurship étudiées par les historiens de l’art ou des sciences, l’ouvrage examine ainsi les relations que le non-professionnel entretient avec les gens de métier (dans la presse, le milieu musical ou littéraire) ; la spécificité des œuvres qu’il produit et sa contribution au progrès des arts et des sciences ; l’émergence, à l’âge de l’esthétique naissante, d’un amateur compris comme instance de jugement ; la manière dont il est investi par les discours et annexé à leurs logiques propres (en tant que fiction littéraire, idéal ou ethos). Observer le phénomène dans ses manifestations plurielles, confronter l’ordre des réalités et celui des représentations, articuler les diverses approches sur la question: l’enjeu, on l’aura compris, est moins de définir une quelconque identité de l’amateur, que d’interroger sa raison d’être.
---
Amateurs are not particularly appreciated in our ever specialising contemporary societies. Yet the figure of the amateur was highly celebrated in the eighteenth century, even though its irremediable decline began at the same time. The articles collected in this book allow a better understanding of this turning point in cultural history as they cover a wide spectrum of academic disciplines and European cultural areas.
This book does not only deal with the institutionalised forms of amateurship that have been studied by art historians and historians of science. This work considers the relationships that non-professionals had with professionals (working in periodicals, in the musical world, or in the book trade) ; the specificity of the works that amateurs produced and their contribution to the progress of arts and sciences ; the rise of the amateur as a judging instance in a period that saw the development of aesthetics ; and the way this figure was handled in different discourses and subjected to their own logics (whether as a literary fiction, an ideal or an ethos). Since this collective work focuses on the phenomenon of amateurship in its diverse manifestations, confronts the real to its representations, and articulates different perspectives on the subject, it obviously does not aim at defining any identity for the amateur, but rather intends to question its raison d'être.

Author Information

Justine de Reyniès est rattachée à l’équipe « Lettres 18 » de l’université Paris 3. Elle est l’auteur d’une thèse sur la théorie du jardin paysager au 18e siècle. Ses recherches portent sur l’esthétique des Lumières, la théorie et les pratiques du paysage, la représentation littéraire de la nature et de l’environnement. --- Justine de Reyniès is a member of the "Lettres 18" team at Université Paris III-Sorbone nouvelle. She studied the theory of landscape gardening in the eighteenth century for her doctoral dissertation. Her research focuses on Enlightenment aesthetics, on landscape theories and practices, and on the literary representation of nature and the environment. Bénédicte Peralez-Peslier est professeur agrégé de Lettres Modernes, rattaché à l’EA 174 de l’université Paris III et membre associé de l’IHRIM, équipe Presse 18. Ses travaux portent sur le genre épistolaire et à la formation d’une culture lettrée chez les femmes et chez les amateurs au XVIIIe siècle. --- Bénédicte Peralez-Peslier is an Associate Professor of French Literature and a member of the EA 174 at Université Paris III-Sorbonne Nouvelle. She is also an associate member of the IRHIM, working with the Presse 18 team. Her research focuses on the epistolary genre and on the formation of a learned culture among women and amateurs in the eighteenth century.

Table of Contents

Table of Contents
Section TitlePagePrice
Cover1
Table des matières7
Liste des illustrations9
Remerciements11
Introduction: l’amateur à l’époque des Lumières – tour d’horizon d’une notion problématique13
I. L’amateur: définitions et représentations41
L’ignorart, le donneur d’idées et le critique d’art43
Dilettantisme stratégique ou la question du génie, du savoir et de la capacité dans les arts57
A la recherche de l’amateur d’architecture au siècle des Lumières: de quelques usages de la maquette73
Les talents à la mode: figures de l’amateur dans la comédie du dix-huitième siècle91
Pathologies du désir: le corps et l’expérience esthétique dans les Two discourses sur la science du connaisseur de Jonathan Richardson109
II. Les relations entre gens de métier et amateurs: frontières et mobilité127
Musicien amateur et professionnel en Angleterre à la fin du dix-huitième siècle: confusion, rivalité ou échange?129
De l’édition musicale à l’Académie de concert, représentations et pratiques de la musique en amateur dans la deuxième moitié du dix-huitième siècle145
Vers l’invention du statut de journaliste: la presse espagnole du dix-huitième siècle entre amateurisme et professionnalisme163
Amateur: une catégorie sociologique aux contours indécis179
III. L’amateur, arbitre des arts et des lettres195
Le ‘sentiment’ des amatrices: spécificité des jugements littéraires dans les correspondances féminines du dix-huitième siècle197
Amateurs et connaisseurs dans le journal littéraire215
IV. L’amateur et son œuvre231
Y a-t-il une conscience d’être ‘amateur’ chez les auteurs et praticiens des théâtres de société?233
Les dilettanti et le théâtre en Italie au dix-huitième siècle: pour une histoire du mot ‘dilettante’249
Un exemple de pratique d’amateur et de ses limites en sciences naturelles: les collectionneuses de curiosités dans la France des Lumières267
Contemplation utile ou vain amusement? La science microscopique dans l’Encyclopédie287
Un artiste du regard: l’amateur de coups d’œil307
Postface: enterrer l’amateur325
Résumés341
Bibliographie351
Index du volume375