La Réception de Racine à l'Age classique

BookLa Réception de Racine à l'Age classique

La Réception de Racine à l'Age classique

de la scène au monument

Oxford University Studies in the Enlightenment, 2005:08

2005

August 15th, 2005

£65.00

Details

Other Formats

Price

Description

Racine est devenu le 'classique français' par excellence, tant dans la lecture que sur scène. Son exemple montre combien l'étude de la réception d'une œuvre théâtrale ne saurait se borner à sa textualité et aux questions d'influences, mais exige que soit envisagé aussi le rôle des représentations scéniques.
Ce volume - qui ne prétend pas constituer un inventaire complet de la réception de Racine à l'âge classique, chose évidemment impossible - vise à esquisser l'étendue du phénomène à partir d'une série d'études de cas particuliers. L'ensemble s'organise en quatre parties. La première entreprend tracer 'les espaces' de la réception racinienne: la Comédie-Française, l'Académie, l'Ecole, l'édition officielle - où il est frappant de voir combien Racine a été tôt établi en auteur 'monumental'. La deuxième partie rassemble des études qui analysent les réactions suscitées par les œuvres de Racine. Elles montrent notamment, par l'examen des réactions des spectateurs et des lecteurs au travail racinien de la langue, l'importance prise par l'image de Racine en tant que 'poète'. Mais elles soulignent aussi combien en ses débuts cette image fut l'enjeu de conflits et querelles. Une troisième partie envisage, à partir de quelques cas précis, les 'métamorphoses créatrices' qu'a connues l'œuvre racinienne, c'est-à -dire comment elle fut reprise, imitée, transformée. Enfin, si l'essentiel du propos était de voir la situation des œuvres de Racine à l'âge classique, on ne peut bien sûr faire l'ombre sur l'aval des images ainsi mises en place. Aussi une quatrième partie regroupe des études qui mettent en lumière certaines continuations à l'époque récente des tendances repérées dans les siècles antérieurs. De la sorte, ces études constituent une réflexion sur la place qu'occupe Racine dans la culture française classique, dans le sens le plus large du terme, en même temps qu'elles représentent une réflexion sur le statut même des recherches sur les phénomènes de réception.

About The Author