Le Dialogue d’idées au dix-huitième siècle

BookLe Dialogue d’idées au dix-huitième siècle

Le Dialogue d’idées au dix-huitième siècle

Oxford University Studies in the Enlightenment, 2005:06

2005

June 13th, 2005

£70.00

Details

Other Formats

Price

Description

L'objet de cette enquête est de décrire la rhétorique du dialogue comme genre littéraire et philosophique, d'interroger cette double identité, d'en saisir les stratégies et les figures et d'en connaître les enjeux. L'auteur explique le développement du genre aux dix-septième et dix-huitième siècles, les facteurs sociologiques, culturels et idéologiques qui ont présidé à son succès. L'ouvrage étudie successivement le poids de la tradition classique, le succès d'une forme et les voies d'une méthode, avant d'examiner la diversité de ses usages, depuis le dialogue des morts jusqu'au dialogue philosophique proprement dit, sans oublier les textes pédagogiques ou polémiques. Ce travail reprend sous un jour nouveau la question des rapports entre littérature et philosophie. Au dix-huitième siècle, le dialogue d'idées s'inscrit dans un mouvement critique d'interrogation du savoir et des modalités de transmission. Tous les dialogues ont en commun d'installer le discours philosophique sur une scène fictive, tant il est vrai que le dialogue dramatise le mouvement de la pensée comme il théâtralise le débat d'idées. Force est de constater que de Fontenelle à Diderot, de La Hontan à Voltaire, de Montesquieu à Sade, il est peu d'hommes de lettres au siècle des Lumières, qui ne l'aient pas cultivé.