Le Récit génétique au XVIIIe siècle

BookLe Récit génétique au XVIIIe siècle

Le Récit génétique au XVIIIe siècle

Oxford University Studies in the Enlightenment, 2009:11

2009

November 9th, 2009

£70.00

Details

Other Formats

Price

Description

La construction du récit en tant que vérité est l’ambition essentielle du roman du dix-huitième siècle. Mais dans quelle mesure les mots sur la page cachent-ils ou, au contraire, révèlent-ils la genèse de l’histoire qu’ils prétendent représenter? Telle est la question que J.Herman aborde en regardant sous la surface du récit pour explorer les traces de ses origines.
Faisant appel à des théories de l’écriture allant de Platon à Derrida et à Genette, J.Herman offre une façon entièrement neuve de lire les romans-mémoires. Il montre comment les textes utilisant cette forme narrative réactivent des questions sur les rapports de l’écriture avec la vérité et avec la mémoire. Se concentrant sur le motif récurrent de l’enfant trouvé, sollicité à la fois en tant que thème et en tant que métaphore pour le texte lui-même, J.Herman explore la manière dont les romans utilisent cette figure pour représenter leur propre quête de légitimité et de reconnaissance.
Après une exposition fouillée de ses concepts théoriques, l’auteur apporte une analyse systématique de plusieurs romans d’importance majeure dus à des écrivains allant de Marivaux et de Prévost à Laclos et à Potocki, à travers laquelle il offre une nouvelle méthode de déchiffrement rhétorique du roman au dix-huitième siècle.

'Défendue en 2002 dans un mémoire d’habilitation, la théorie des récits génétiques, qui disent le devenir-livre des romans reposant soi-disant sur des textes préalables, donne lieu dans la seconde partie du livre à une série de très belles interprétations. Celles-ci abordant une dizaine de romans dus à Mmes de Villedieu, de Graffigny et Riccoboni ainsi qu’à Challe, Marivaux, Prévost, Laclos et Potocki, mais la part belle est faite à Prévost.'
- Cahiers Isabelle de Charrière / Belle de Zuylen Papers, n° 5

'Overall, this is an original and thought-provoking study that effectively balances narratology with meticulous close reading.'
- French Studies

‘While the various chapters in Section II suggest the versatility of Herman’s method and the breadth of his knowledge, it is in the first section of this book that he makes a truly remarkable contribution to eighteenth-century French studies by establishing an exciting new way of re-reading that period’s novels.'
- Modern Language Review, Vol. 107, part 4