Les ‘Lettres sur la sympathie’ (1798) de Sophie de Grouchy, marquise de Condorcet

BookLes ‘Lettres sur la sympathie’ (1798) de Sophie de Grouchy, marquise de Condorcet

Les ‘Lettres sur la sympathie’ (1798) de Sophie de Grouchy, marquise de Condorcet

philosophie morale et réforme sociale

Oxford University Studies in the Enlightenment, 2010:08

2010

August 2nd, 2010

£70.00

Details

Other Formats

Price

Description

Depuis David Hume et Adam Smith, la notion de sympathie valorise l’activité irréfléchie de la sensibilité pour mieux associer l’affectivité à la formation du lien social. Mais comment envisager la manière dont la philosophie morale écossaise se prolonge dans les milieux qui, en France, se réclament de l’idéal républicain et du matérialisme athée? C’est ce qu’invitent à redécouvrir ces Lettres sur la sympathie, que Sophie de Grouchy publie à la suite de sa traduction de la Théorie des sentiments moraux de Smith.
Cette réédition des Lettres est accompagnée de six études qui en éclairent la portée. Figure particulièrement représentative d’une génération qui, engagée dans la Révolution, se regroupe autour du cercle des idéologues, Sophie de Grouchy poursuit l’œuvre des Lumières en travaillant à fonder ce que notre modernité appellera les sciences humaines.

[…] one of the strengths of the book is its uncommon presentation of an annotated modern edition alongside associated scholarship, a combination which, in the opinion of this reader, should appear more frequently in contemporary scholarly publishing. Thus, the essays following De Grouchy’s text in fact make the book accessible to those in areas other than philosophy, such as both French and English eighteenth- and nineteenth-century literature and history, translation studies, cultural studies, and women’s studies.
- French Review, 85:4

About The Author