Maîtres de leurs ouvrages

BookMaîtres de leurs ouvrages

Maîtres de leurs ouvrages

l’édition à compte d’auteur à Paris au XVIIIe siècle

Oxford University Studies in the Enlightenment, 2014:03

2014

March 7th, 2014

£65.00

Details

Other Formats

Price

Description

Préfacée par Roger Chartier

Au XVIIIe siècle, les libraires jouissent d'un monopole inégalé sur le monde du livre à Paris, laissant peu de place aux auteurs qui souhaitent profiter seuls du fruit de leur travail. Toutefois, le vent tourne en 1777: les auteurs acquièrent enfin le droit d'éditer et de vendre leurs propres ouvrages sans l'intermédiaire d'un libraire. Bien que les risques associés à l'édition autonome − longtemps sous-estimée par l'historiographie − aient été réels, cette pratique fait partie du cheminement de quelques centaines d’auteurs avant la Révolution.

Après avoir exploré les différents discours traitant de l’émergence de l’auteur moderne, maître de son ouvrage, Marie-Claude Felton démontre comment des écrivains de tous horizons, du plumitif au philosophe, choisissent de garder une mainmise sur les droits et les retombées de leurs œuvres. Elle révèle aussi que les auteurs-éditeurs, sensibles à la qualité matérielle des livres imprimés à leurs frais, en assurent la diffusion tant par le recours à la publicité que par l'organisation des ventes à domicile. 

Grâce à une analyse minutieuse et originale, Marie-Claude Felton apporte une contribution importante à l’histoire du livre et jette un regard neuf sur la place insoupçonnée qu’occupent les auteurs sur le marché littéraire d’Ancien Régime.

Reviews

'This is a thorough and carefully-constructed book, and it makes significant contributions to our understanding of publishing practices and the myriad issues relating to changing conceptions of literary property. It will probably remain the definitive treatment of self-publishing and of the population of self-publishing authors in late eighteenth-century Paris for a long time.’
H-France Review

‘Felton’s study is tremendously informative, and her case for the significance of self-publishing in the last decades of the Old Regime in an inarguably strong and important one.’
Journal of Modern History

‘Marie-Claude Felton s’attaque à un véritable serpent de mer, une question souvent évoquée mais rarement étudiée à fond par les historiens du livre, celle de l’édition “à compte d’auteur’ […] Son étude apporte sur cet épisode particulier de l’histoire de l’édition française un éclairage neuf et suggestif.'
Bulletin du bibliophile

‘L’ouvrage de Marie-Claude Felton est une étude minutieuse et solidement documentée d’un phénomène toujours peu connu touchant l’édition et le marché du livre en France au XVIIIe siècle […] Il paraît particulièrement actuel pour notre ère du numérique où tout un chacun peut devenir auteur grâce aux maisons d’édition dites “alternatives”.’
Studi francesi