La Fabrique de la Modernité Scientifique

BookLa Fabrique de la Modernité Scientifique

La Fabrique de la Modernité Scientifique

discours et récits du progrès sous l'Ancien régime

Oxford University Studies in the Enlightenment, 2015:03

2015

March 31st, 2015

£60.00

Details

Price

Description

Après avoir donné prise à des considérations équivoques, l’idée du progrès gagne son entière légitimité au XIXe siècle. Comment s’est faite la transition? A en chercher les facteurs sous l’Ancien Régime, on se rend compte que les écrits sur la modernité scientifique sont rarement mis en évidence et la structure même de leur contenu peu étudiée. Sous la direction de Frédéric Charbonneau, des historiens de la littérature, de la philosophie et de la médecine analysent la construction d’un discours du progrès.
A l’époque des Lumières, il s’est constitué dans l’imaginaire collectif un panthéon regroupant non plus des dieux mais des hommes: Copernic, Tycho Brahe, Kepler, Galilée, Harvey, Descartes, Newton…Erigés en véritables icônes par l’historiographie médicale et scientifique, ces héros deviennent non pas l’objet des récits sur le progrès mais le prétexte de ceux-ci. Les collaborateurs de ce volume se sont penchés sur ces textes qui reflètent toute l’ambiguïté ressentie à l’encontre de la science moderne au XVIIIe siècle: quand des narrations ensevelissent des savants après les avoir portés au pinacle tel Buffon ou Bordeu, d’autres mêlent simultanément éloges et critiques comme dans le cas de Vésale.
L’étude de ces textes qui transforment certains acteurs en emblèmes porte un éclairage inédit sur l’historiographie et offre une nouvelle façon de penser l’histoire des sciences et de la médecine.

‘Through its nine splendid contributions (which can be found summarised at the end, alongside a very useful thematic index), the book traces the way in which some key figures of the so-called Scientific Revolution- specifically those related to the anatomical and medical sciences- were transformed into icons of scientific progress. […] Along these lines, the book should not only be of interest to the historian of medicine or science, but also to the general historian, the philosopher of history, and to all those concerned with the practicalities required to give the living conditions of certain individuals the fictional characters of a universal history of glory. […] This is more than a book on eighteenth-century ideas of progress. By focusing on new sources, like obituaries and eulogies, the book also explores the coming into existence of a new historical narrative that goes far beyong the realm of science and medicine’.
- Medical History