Comma

Les archives, outil de reconstitution de la mémoire et de réconciliation - Le cas de l'Allemagne un exemple pour le peuple togolais

Comma (2013), 2013, (2), 73–82.

Abstract

Les années qui ont suivi la fin du colonialisme ont représenté un épisode douloureux dans l'histoire du Togo, et ce, jusqu'en 2005. Afin d'assumer ce passé et de se construire un avenir meilleur, le gouvernement togolais a institué en 2009 la «Commission Vérité, Justice et Réconciliation», chargée d'enquêter sur les exactions du passé et d'ouvrir un dialogue sain entre anciennes victimes et anciens bourreaux. Cette démarche souligne le rôle primordial des archives comme source de droit et outil de réconciliation. Elle n'est cependant pas le propre des pays africains: l'Allemagne, dont la construction administrative remonte à l'âge féodale, et qui a connu aux XXe siêcles plusieurs formes de régimes totalitaires, a elle aussi engagé un processus de reconstitution de sa mémoire suite à sa réunification, en 1989. Cet article propose une approche comparée entre les expériences allemande et togolaise.

Access Token
£25.00
READ THIS ARTICLE
If you have private access to this content, please log in with your username and password here
If you have private access to this content, please log in with your username and password here

Details

Author details

Billy, Jonas