Francosphères

Authorial positioning systems

Abdelhak Serhane and Moroccan intertext

Francosphères (2016), 5, (2), 137–150.

Abstract

This article examines how Moroccan authors cite each other in their literary works and how, in doing so, they trace the contours and location of a Moroccan literary sphere in French. While we might expect this type of citation to seek to ‘decentre’ France or disrupt French literary hegemony, it instead serves to position and legitimize the role of the ‘engaged’ author between various literary traditions. In order to elucidate this function, the article first examines previous work on how Moroccan and Maghrebi authors cite each other, discussing the possible meanings of this practice and of the types of critical attention it has garnered. The novels of Abdelhak Serhane are then examined as a noteworthy example of Moroccan intertext. Serhane’s practice of directly evoking other Moroccan francophone authors’ work offers a new means to consider intertext: as a deliberate contribution to the diversity of storytelling, and as a way to highlight the long yet complicated tradition of the politically engaged Moroccan intellectual.

Cet article analyse la façon dont les auteurs marocains citent les œuvres de leurs compatriotes et comment cette pratique sert à désigner un champ littéraire marocain en français. Alors que cette intertextualité pourrait être une façon de décentrer la France ou d’ébranler l’hégémonie littéraire française, nous trouvons qu’elle permet plutôt à l’auteur de montrer sa légitimité en tant qu’écrivain engagé et de se positionner par rapport à diverses traditions littéraires. Afin d’expliquer ce phénomène, nous examinerons d’abord les études précédentes sur la question de l’intertextualité marocaine et maghrébine, pour voir comment cette pratique a été interprétée par la critique. Ensuite, nous nous pencherons sur l’œuvre de l’auteur Abdelhak Serhane, qui offre un exemple notable de l’intertextualité marocaine. Dans son œuvre, l’intertextualité sert à diversifier les sources des histoires que nous lisons et à souligner l’enracinement historique de la figure de l’écrivain marocain engagé.

Authorial positioning systems

Abdelhak Serhane and Moroccan intertext

Abstract

This article examines how Moroccan authors cite each other in their literary works and how, in doing so, they trace the contours and location of a Moroccan literary sphere in French. While we might expect this type of citation to seek to ‘decentre’ France or disrupt French literary hegemony, it instead serves to position and legitimize the role of the ‘engaged’ author between various literary traditions. In order to elucidate this function, the article first examines previous work on how Moroccan and Maghrebi authors cite each other, discussing the possible meanings of this practice and of the types of critical attention it has garnered. The novels of Abdelhak Serhane are then examined as a noteworthy example of Moroccan intertext. Serhane’s practice of directly evoking other Moroccan francophone authors’ work offers a new means to consider intertext: as a deliberate contribution to the diversity of storytelling, and as a way to highlight the long yet complicated tradition of the politically engaged Moroccan intellectual.

Cet article analyse la façon dont les auteurs marocains citent les œuvres de leurs compatriotes et comment cette pratique sert à désigner un champ littéraire marocain en français. Alors que cette intertextualité pourrait être une façon de décentrer la France ou d’ébranler l’hégémonie littéraire française, nous trouvons qu’elle permet plutôt à l’auteur de montrer sa légitimité en tant qu’écrivain engagé et de se positionner par rapport à diverses traditions littéraires. Afin d’expliquer ce phénomène, nous examinerons d’abord les études précédentes sur la question de l’intertextualité marocaine et maghrébine, pour voir comment cette pratique a été interprétée par la critique. Ensuite, nous nous pencherons sur l’œuvre de l’auteur Abdelhak Serhane, qui offre un exemple notable de l’intertextualité marocaine. Dans son œuvre, l’intertextualité sert à diversifier les sources des histoires que nous lisons et à souligner l’enracinement historique de la figure de l’écrivain marocain engagé.


Details

Author details

Twohig, Erin