Comma

Les archives de l'Afrique occidentale française : un patrimoine historique commun à mieux partager

Comma (2008), 2008, (2), 65–70.

Abstract

Les archives du gouvernement général de l'Afrique occidentale française (1895-1959) ont été laissées à Dakar (Sénégal) au moment de l'accession à l'indépendance des neuf colonies et territoires qui la composaient. Ces archives constituent un patrimoine commun au Sénégal, à la Mauritanie, au Mali, à la Guinée, au Burkina Faso, au Niger, à la Côte d'Ivoire, au Bénin, au Togo et à la France. Pour mieux partager ce patrimoine commun, le microfilmage en a été entrepris avec l'aide de la France. Faute de moyens financiers et humains, les opérations n'ont pas été poursuivies et en outre des problèmes aigus de conservation se posent aujourd'hui. Les Archives nationales du Sénégal ont lancé une étude de numérisation mais elles ne peuvent mener seules une telle opération qui exige également que les fonds aient été restaurés au préalable. Papa Momar Diop appelle donc toutes les parties prenantes à conjuguer leurs efforts pour assurer la préservation de ce patrimoine exceptionnel.

Access Token
£25.00
READ THIS ARTICLE
If you have private access to this content, please log in with your username and password here
If you have private access to this content, please log in with your username and password here

Details

Author details

Diop, Papa