Quebec Studies

Une Lecture Du Corps Dans Kamouraska D'anne Hébert

Quebec Studies (1986), 4, (1), 184–193.

Abstract

UNE LECTURE DU CORPS DANS KAMOURASKA DIANNEHEBERT Henri Scrvin En preface li un acte d'accusation, lc lecteur de Kamou~uskaest convie li un spectacle: Oyez! Braves gens, oyez! Monsieur se meurt, c'est Madame qui I'assassine. Venez. Venez tous. Nous passerons Madame en jugement. Nous passerons Madame h la casserole c o m e un lapin qu'on fend au couteau dans toute sa longueur. Cric son sale ventre plein de sales tripes. Oyez! Braves gens oyez!l Malgr6 le ton insolite et inattendu, on ne saurait etre plus explicite dans un texte oii il est requis de voir le corps de la femme pris en charge par les institutions de l'epoque en cause. Abstraction faite du r6ferent sociologique que la critique a souvent tendance li discerner, et pcut-etre li juste titre, dans les romans quebecois, il faudrait plut6t distinguer toute epoque oii les lois sont toujours en conflit ou contrcdisent la conscience feminine. Lcs decrets s'expriment donc dans un langage autre: d'acte d'accusation est 6crit en anglais. Par les maitres de ce pays,, (p. 232). Les images de decoupages et de mutilations du corps se pr6senteront ainsi dans le roman, illustres par une multitude de details que commentera surtout l'heroi'ne meme, Elisabeth dAulnieres, victime par excellence: J'ai tant crib. Une e s e c e d e cn5celle stridente dans ma gorge. Une mkanique terrible dCclench6e. Incontrtilable. Cela n'a rien d'humain, m'btouffe et m'bpouvante. Une lame de rasoir un instant brille pri?s de ma gorge. . . . La lame de rasoir aurait fort bien pu se trouver la, dans la chambre, suspendue par un fil, au-dessus de mon lit, de toute bternitb.. .. (p. 118) Sans repit, comme un constant rappel, Ics images dbpeignant la souffrance surgissent dans leurs aspects visuels lcs plus frappants, lcs plus spectaculaires. Images de valcur et de longueur varibes, situees hors du temps et de l'espace, modelees

Access Token
£25.00
If you have private access to this content, please log in with your username and password here

Details

Author details

Servin, Henri