Quebec Studies

Free Trade in North America: Divergent Perspectives Between Québec and English Canada

Quebec Studies (1993), 16, (1), 39–48.

Abstract

L'Accord de libre-Échange (ALÉ) a provoqué des réactions divergentes au Québec et ailleurs au Canada. Alors que ce traité a été largement soutenu au Québec, il a rencontré une forte opposition dans de nombreuses factions de la plupart des autres provinces. La récession et la perte d'emplois dans le secteur manufacturier après l'adoption de l'ALE démontrent la faiblesse des arguments avancés en faveur du libre-échange bilatéral. La Coalition québécoise sur les négociations trilatérales (CQNT) a été organisée en 1991 pour développer le détail des positions sur l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA), surtout en ce qui concerne les programmes sociaux et la protection de l'environnement and des droits du travail.

Access Token
£25.00

Les Affaires. "Non au libre-échange avec le Mexique." July 4-10, 1992. Google Scholar

Coalition québécoise sur les négociations ttilatérales. L'Accora de libre-échange nord-américain: les gagnants et les perdants. Montréal: 1992. Google Scholar

Organization for Economic Cooperation and Development. Main Economic Indicators. Paris: 1993. Google Scholar

 Google Scholar

 Google Scholar

If you have private access to this content, please log in with your username and password here

Details

Author details

Bakvis, Peter