Quebec Studies

Le Mythe de la Nouvelle-France en Nouvelle-Angleterre

Quebec Studies (2002), 33, (1), 129–133.

Abstract

129 Le Mythe de la Nouvelle-France en Nouvelle-Angleterre Leslie Choquette Institut français, Assumption College Par le mythe de la Nouvelle-France en Nouvelle-Angleterre, je veux dire la persistance, parmi les immigrants canadiens-français des villes industrielles des États-Unis, d'une vision nostalgique du Québec. Rural, hiérarchique et catholique, le vieux pays des immigrants est un vestige de la France d'Ancien Régime, apporté providentiellement au Nouveau-Monde par des ancêtres héroïques, survivant à travers les siècles contre toutes les chances. Pour illustrer le pouvoir de ce mythe, je soulignerai sa présence dans deux romans franco-américains où l'on s'attendrait le moins à le retrouver: Jeanne lafileuse d'Honoré Beaugrand et Canuck de Camille Lessard. J'essaierai alors de retrouver les origines de ce mythe, qui, quoique assez fort pour survivre dans les villes américaines pendant des décennies, est en effet très éloigné des réalités sociales de la Nouvelle-France. Jeanne la fileuse Jeanne lafileuse, publié en série dans L'Écho du Canada de Fall River en 1878, est le premier roman franco-américain. Son auteur, Honoré Beaugrand, est un pourvoyeur improbable de la mythologie rurale. Quoique né dans le vil­ lage de Lanoraie, Québec en 1848, il abandonne la province à l'âge de dixsept ans, devenant successivement soldat au Mexique, journaliste en France et en Louisiane, et fondateur de L'Écho du Canada à Fall River. Ses penchants politiques sont libéraux, sinon radicaux. Il rentre éventuellement au Québec mais s'établit à Montréal, où il dirige un hebdomadaire satirique appelé Le Canard, fonde le quotidien influent La Patrie, et remplit les fonctions de maire plusieurs fois. C'est avec justesse que son monument le plus évident est une grande station de métro. Le thème de Jeanne lafileuse est l'expérience de l'immigrant canadienfrançais aux États-Unis. "Moins un roman qu'un pamphlet," de l'aveu de Beaugrand lui-même, il "contient des renseignements authentiques sur la position matérielle, politique, sociale et religieuse qu'occupent les Cana­ diens de la Nouvelle-Angleterre" (1-2). L'acte d'immigrer est représenté comme un choix économique raisonnable; une rafale de statistiques salari­ ales mène à la conclusion que "L'émigrant franco-canadien vient donc et demeure donc aux États-Unis, parce qu'il y gagne sa vie avec plus de facilité qu'au Canada" (104-05). Beaugrand est un observateur perspicace de Fall River, sa commu­ nauté d'adoption, et ses tendances libérales lui permettent de s'adresser sans angoisse même au sujet tabou de l'assimilation. Que des immigrants qui acquièrent des biens essayaient de les sauvegarder en devenant citoyens des États-Unis n'est que naturel. Que l'éducation paroissiale se trouve en concurrence sérieuse avec "le système d'éducation gratuite et obligatoire des écoles publiques" va de soi (131-32). Quant aux valeurs, "Le fermier qui Québec Studies, Volume 33, Spring/Summer 2002

Access Token
£25.00

Beaugrand, Honoré. Jeanne lafileuse. Bedford, NH: NMDC, 1980. Jeanne lafileuse Google Scholar

Bigot, François. Lettre de Bigot au ministre, 7 novembre 1748, Archives des colonies, série C11A, vol. 92, folio 189. Lettre de Bigot au ministre, 7 novembre 1748 Archives des colonies 92 Google Scholar

Choquette, Leslie. Frenchmen Into Peasants: Modernity and Tradition in the Peopling of French Canada. Cambridge: Harvard UP, 1997. Trans. Gervais Carpin. De Français à paysans: modernité et tradition dans le peuplement du Canada français. Sillery, Québec: Les Éditions du Septentrion et PU Paris-Sorbonne, 2001. Frenchmen Into Peasants: Modernity and Tradition in the Peopling of French Canada Google Scholar

Courville, Serge. "L'habitant canadien dans la première moitié du XIXe siècle: survie ou survivance?" Recherches sociographiques 27 (1986): 177-93. L'habitant canadien dans la première moitié du XIXe siècle: survie ou survivance? Recherches sociographiques 27 177 93 Google Scholar

Lessard- Bissonnette, Camille. Canuck. Bedford, NH: NMDC, 1980. Canuck Google Scholar

Nion, François de, éd. Un outre-mer au XVIIe siècle: voyages au Canada du baron de La Hontan. Paris: Plon, 1900. Un outre-mer au XVIIe siècle: voyages au Canada du baron de La Hontan Google Scholar

 Google Scholar

If you have private access to this content, please log in with your username and password here

Details

Author details

Choquette, Leslie