Quebec Studies

Vidéoclip: de l'engagement à la propagande

Quebec Studies (2008), 45, (1), 79–96.

Abstract

79 Vidéoclip: de l'engagement à la propagande Johanne Melançon Université Laurentienne Qu'ont en commun Félix Leclerc, Gilles Vigneault, Paul Piché, Richard Séguin, Richard Desjardins? On les a tous, à un moment ou un autre de leur carrière, qualifiés de "chanteurs engagés"; on a reconnu dans les paroles de leurs chansons des préoccupations sociales ou politiques, on les a associés à un discours qui dénonçait une situation et qui s'engageait envers une cause. Or depuis la fin des années 1980, un nouvel outil permet à l'artiste de la chanson d'exprimer des préoccupations sociales ou politiques: le vidéoclip. Avatar du scopitone, le vidéoclip, "chanson doublée," "création hybride" (Chamberland 1992,105) a peut-être été d'abord conçu comme outil promotionnel — bien que son efficacité, de ce point de vue, ait été mise en doute au début des années 1990 (Tremblay) — mais il est bien plus que cela. Comme l'analyse Roger Chamberland, le vidéoclip constitue un objet hétérogène [qui] mêle publicité, cinéma, musique, pratique vidéographique et télévision sans que nous sachions ce qui en assure le leadership du sens. Ce nouveau type de discours, comme tous les autres qu'il a phagocytés, propose des valeurs, des stéréotypes, des modèles, bref des idéologies de circonstance qui font partie de la culture du vidéo-clip, comme on peut parler de celle de la mode, de la télévision, du cinéma, etc. (Chamberland 1999, 80) Ces valeurs, ces "idéologies de circonstances," peuvent aussi bien découler d'un discours qui dénonce et revendique ou cherche à sensibiliser à une cause et à faire agir, tout cela à travers une expérience sensorielle différente. C'est que, comme le propose Chamberland, le vidéoclip offrirait une expérience de "type somatique": "on sollicite les sens, on suggère une imagerie déstructurée dont la compréhension des valeurs repose sur l'intelligence du téléspectateur" (Chamberland 1999, 81). Ainsi, s'adressant plutôt aux sens qu'à l'intellect, le clip serait d'abord et avant tout une "mise en scène de la séduction" alors que "[L]e corps sous toutes ses manifestations reste la valeur clé du vidéo clip: ... on y bricole de petites histoires possédant un noyau narratif à faible densité à partir duquel le téléspectateur développe son propre scénario..." (Chamberland 1999, 81). De fait, comme au cinéma, les clips exploitent la fascination, la séduction, et la magie: D'un côté, ils exercent, par le nouveau langage visuel des images électroniques, un pouvoir de fascination et de séduction sur les récepteurs contemplant la chanson en images. D'un autre, ils rétablissent la distance magique.... C'est ainsi que les clips font naître, comme le cinéma ..., de nouveaux mythes quotidiens. (Oberhuber 264) Québec Studies, Volume 45, Spring/Summer 2008

Access Token
£25.00

Brunet, Alain. "Mitsou s'incruste dans notre paysage pop." La Presse, 17 septembre 1994: E8. Mitsou s'incruste dans notre paysage pop La Presse E8 Google Scholar

Brunet, Alain. "Déchaînée … mais beaucoup moins naïve." La Presse, 12 novembre 1994:. E3. Déchaînée … mais beaucoup moins naïve La Presse E3 Google Scholar

Chamberland, Roger. "Le vidéoclip: une valeur ajoutée à la chanson francophone?" Les pratiques culturelles de grande consommation. Le marché francophone. Québec: Nuit Blanche, 1992. 105-16. Les pratiques culturelles de grande consommation. Le marché francophone 105 16 Google Scholar

Chamberland, Roger. "La culture du vidéoclip." Québec français 115 (automne 1999): 80-81. La culture du vidéoclip Québec français 115 80 81 Google Scholar

Coiteux, Marc. "La PME de Dédé." La Presse, 21 mars 1996: C3. La PME de Dédé La Presse C3 Google Scholar

Coiteux, Marc. "Zébulon au volant." La Presse, 14 mars 1996: D3. Zébulon au volant La Presse D3 Google Scholar

Coiteux, Marc. "D'Amour engagée." La Presse, 9 mars 1995: E5. D'Amour engagée La Presse E5 Google Scholar

Colpron, Suzanne. "Mitsou et le sida: cette fois un vidéoclip." La Presse, 21 mars 1995: B5. Mitsou et le sida: cette fois un vidéoclip La Presse B5 Google Scholar

Couillard, Jean. Répertoire des succès de la chanson francophone 1950-2003. Montréal: Stanké, 2003. Répertoire des succès de la chanson francophone 1950-2003 Google Scholar

Desjardins, David. "Les Cowboys fringants. Francs-tireurs." Voir 16.12 (28 mars 2002): 20. Les Cowboys fringants. Francs-tireurs Voir 16 20 Google Scholar

 Google Scholar

"Jeunes et sexualité." Le Devoir, 3 décembre 1996: A2. Google Scholar

Larocque, Sylvain. "Projet Orange s'associe à la SAAQ." La Presse, 12 octobre 2000: A20. Projet Orange s'associe à la SAAQ La Presse A20 Google Scholar

Lavoie, Denis. "Les French B.: leur Je m'en souviens apprête la langue française à la sauce rap." La Presse, 10 février 1990: D6. Les French B.: leur Je m'en souviens apprête la langue française à la sauce rap La Presse D6 Google Scholar

Marsolais, Patrick. "France D'Amour. Quand je perdrai mes chaînes." Voir 8. 50 (10 novembre 1994): 18. France D'Amour. Quand je perdrai mes chaînes Voir 8 18 Google Scholar

Massé, Isabelle. "Zéro de conduite." La Presse, 25 octobre 2000: D12. Zéro de conduite La Presse D12 Google Scholar

Oberhuber, Andrea. "La génération clip: de l'explosion de l'image au temps des médias." La chanson française contemporaine. Politique, société, médias. Innsbruck: Verlag des Instituts für Sprachwissenschaft, 1995. 263-71. La chanson française contemporaine. Politique, société, médias 263 71 Google Scholar

Parazelli, Éric. "Les Cowboys fringants: Break syndical." Voir 16. 9 (7 mars 2002): 20. Les Cowboys fringants: Break syndical Voir 16 20 Google Scholar

Parent, Rollande. "La SAAQ est montrée du doigt." Le Devoir, 13 octobre 2000: A2. La SAAQ est montrée du doigt Le Devoir A2 Google Scholar

Petrowski, Nathalie. "Séropositif boogie." La Presse, 23 mars 1995: D3. Séropositif boogie La Presse D3 Google Scholar

P[resse] C[anadienne]. "France D'Amour a pris le risque de sauter sans filet." La Presse, 8 mars 1995: E2. Google Scholar

Tittley, Nicolas. "L'adieu aux armes." Voir 12.4 (29 janvier 1998): 15. L'adieu aux armes Voir 12 15 Google Scholar

Thérien, Robert et Isabelle D'Amours. Dictionnaire de la musique populaire au Québec 1955-1992. Québec: Institut québécois de recherche sur la culture, 1992. Dictionnaire de la musique populaire au Québec 1955-1992 Google Scholar

Tremblay, Miville. "Le clip ne fait pas vendre le disque." La Presse,15 octobre 1992: El; E2. Le clip ne fait pas vendre le disque La Presse El Google Scholar

Venne, Stéphane. Le frisson des chansons. Essai de définition d'une bonne chanson, des conditions nécessaires pour mieux l'écouter et des conditions utiles pour en écrire. Montréal: Stanké, 2006. Le frisson des chansons. Essai de définition d'une bonne chanson, des conditions nécessaires pour mieux l'écouter et des conditions utiles pour en écrire Google Scholar

Vernalis, Carol. "The Kindest Cut: Functions and Meanings of Music Video Editing." Screen 42.1 (2001): 21-48. Discographie The Kindest Cut: Functions and Meanings of Music Video Editing Screen 42 21 48 Google Scholar

France D'Amour. Déchaînée, 1994. Google Scholar

French B. French B, 1991. Google Scholar

French B. Au dela du délai, 1997. Google Scholar

Les Colocs. Atrocetomique, 1995. Google Scholar

Les Cowboys fringants. Break syndical, 2002. Google Scholar

Mitsou. Yaya, 1994. Google Scholar

If you have private access to this content, please log in with your username and password here

Details

Author details

Melançon, Johanne