Quebec Studies

Les rapports entre humain et animal dans les Histoires naturelles du Nouveau Monde de Pierre Morency: une lecture écocritique

Quebec Studies (2010), 49, (1), 163–186.

Abstract

163 Les rapports entre humain et animal dans les Histoires naturelles du Nouveau Monde de Pierre Morency: une lecture écocritique Josée Laplante Université de Sherbrooke Les divers problèmes et défis écologiques auxquels les sociétés humaines font face présentement soulèvent de nombreuses questions quant aux rap­ ports de l'homme à la nature. Remettre en perspective les relations des humains à l'ensemble du monde vivant implique notamment une réévalua­ tion des fondements philosophiques qui structurent ces relations de façon ideelle (et conséquemment de façon matérielle) ainsi qu'un examen des ex­ pressions artistiques s'inscrivant dans l'ensemble des discours qui recon­ duisent, modulent, ou récusent les conceptions dominantes du rapport de l'homme à la nature en place dans l'imaginaire et les pratiques collectives. Les études littéraires participent à cette réflexion par le développement d'une écocritique qui s'efforce d'examiner et d'analyser dans les textes les connexions entre les notions de nature et culture ainsi que les implications écologiques figurant, explicitement ou implicitement, dans les discours lit­ téraires. Dans le cadre de ce vaste questionnement lié à l'écologie, la question plus spécifique des relations entre homme et animal alimente recherches, réflexions, et débats, tant dans le monde scientifique que dans les champs de la philosophie et des arts. De récentes découvertes, particulièrement en éthologie, apportent de nombreux éléments de connaissance qui ouvrent la voie à une reconfiguration des rapports entre humains et animaux, tels qu'ils sont conçus et vécus dans l'ensemble du monde occidental. La con­ ception dichotomique de la relation entre l'homme et l'animal (où celui-ci est considéré comme l'Autre de l'homme) ainsi que l'appareil d'oppositions qui la sous-tendent (culture/nature; acquis /inné; esprit/matière; libre arbi­ tre/détermination biologique; etc.) sont ébranlés par de nouvelles observa­ tions issues des sciences du vivant — et en particulier de l'éthologie qui depuis plus de trente ans déjà met en lumière l'existence de pensées, de lan­ gages, de consciences, et de cultures chez les animaux non humains. La pertinence de la frontière conceptuelle radicale tracée entre humanité et ani­ malité par une tradition occidentale s'en trouve mise en cause. Le philoso­ phe et éthologue Dominique Lestel explique: Nous nous trouvons donc dans une situation extrêmement intéressante, dans laquelle les caractéristiques par lesquelles nous opposons habituellement l'homme et l'animal se révèlent être des constructions en partie culturelles, certes importantes et respectables, mais qu'il est possible de modifier et de mettre en cause. (69, souligné par l'auteur) Québec Studies, Volume 49, Spring/Summer 2010

Access Token
£25.00

Fontenay, Élisabeth de. Le silence des bětes. La philosophie à l'épreuve de l'animalité. Paris: Fayard, 1998. Le silence des bětes. La philosophie à l'épreuve de l'animalité Google Scholar

Griffin, Donald R. Animal Thinking. Cambridge, MA: Harvard UP, 1984. Animal Thinking Google Scholar

Hubble, Sue. Shrinking the Cat. Genetic Engineering Before We Knew About Genes. Boston and New York: Houghton Mifflin Company, 2001. Shrinking the Cat. Genetic Engineering Before We Knew About Genes Google Scholar

Kerbrat-Orecchioni, Catherine. L'énonciation. De la subjectivité dans le langage. Paris: Armand Colin, coll. "U Linguistique," 2006. L'énonciation. De la subjectivité dans le langage Google Scholar

Landowski, Éric. Présences de l'autre. Paris: PUF, "Formes sémiotiques," 1997. Présences de l'autre Google Scholar

Lestel, Dominique. Les Origines animales de la culture. Paris: Flammarion, 2001. Les Origines animales de la culture Google Scholar

Lestel, Dominique. L'Animal singulier. Paris: Seuil, 2004. L'Animal singulier Google Scholar

Lüsebrink, Hans-Jürgen. "La perception de l'Autre. Jalons pour une critique littéraire interculturelle." Tangence 51 (1996): 51-66. La perception de l'Autre. Jalons pour une critique littéraire interculturelle Tangence 51 51 66 Google Scholar

Mailhot, Laurent. "Pierre Morency, naturaliste et fabuliste." Plaisirs de la prose. Montréal: PU Montréal, 2005. 213-65. Plaisirs de la prose 213 65 Google Scholar

Morency, Pierre. L'œil américain. Histoires naturelles du Nouveau Monde. Montréal: Boréal/Seuil, 1989. L'œil américain. Histoires naturelles du Nouveau Monde Google Scholar

Morency, Pierre. Lumière des oiseaux. Histoires naturelles du Nouveau Monde. Boréal/Seuil, 1992. Lumière des oiseaux. Histoires naturelles du Nouveau Monde Google Scholar

Morency, Pierre. La Vie entière. Histoires naturelles du Nouveau Monde. Montréal: Boréal/Seuil, 1996. La Vie entière. Histoires naturelles du Nouveau Monde Google Scholar

Paquin, Jacques. "Du vivant et du visible: les Histoires naturelles de Jules Renard, de Henri Michaux et de Pierre Morency." Tangence 73 (2003): 39-58. Du vivant et du visible: les Histoires naturelles de Jules Renard, de Henri Michaux et de Pierre Morency Tangence 73 39 58 Google Scholar

Paterson, Janet. Figures de l'Autre dans le roman québécois. Québec: Nota bene, coll. "Littérature(s)," 2004. Figures de l'Autre dans le roman québécois Google Scholar

Picq, Pascal. Nouvelle histoire de l'Homme. Paris: Perrin, coll. "tempus," 2007. Nouvelle histoire de l'Homme Google Scholar

Watzlawick, Paul, ed. L'Invention de la réalité. Contributions au constructivisme. Paris: Seuil, coll. "Points," 1988. L'Invention de la réalité. Contributions au constructivisme Google Scholar

If you have private access to this content, please log in with your username and password here

Details

Author details

Laplante, Josée