Quebec Studies

Introduction: La Religion au Québec

Quebec Studies (2011), 52, (1), 3–4.

Abstract

3 Introduction: La Religion au Québec Martin Geoffroy CIRLM/ICRML Solange Lefebvre Université de Montréal Lorsque l'on s'attarde au rapport entre la religion et la société moderne, il faut avouer que le Québec est une société relativement distincte du Canada anglais et des États-Unis. Une partie de l'opinion publique dans la pro­ vince semble être influencée par une position d'affirmation d'un certain ré­ gime de laïcité inspiré du modèle français, tout en restant toujours soumis au plan juridique à la Charte Canadienne des Droits et Libertés qui semble être plus proche d'un régime britannique de tolérance et de pluralisme. Prise entre des idéaux d'inspirations françaises prônant l'effacement du re­ ligieux de l'espace publique québécois et une approche anglo-saxonne plus pragmatique tolérant et encourageant les diverses manifestations du religieux dans le cadre de la mosaïque des cultures au Canada, le Québec semble dans un état de débat perpétuel portant sur la place de la religion. Nous voulons, dans ce numéro spécial de Québec Studies, dresser un état des lieux de la place de la religion dans la société québécoise à travers des ap­ proches aussi diversifiées que l'anthropologie, la sociologie, la criminolo­ gie, la théologie, et l'histoire. Le premier article, de Yolande Cohen, présente une description histo­ rique et sociale très fine de l'aide fournie aux immigrants par divers groupes religieux au Québec entre 1867 et 1939. Jusqu'à 1906, l'aide à l'im­ migration au Québec est clairement définie par des critères ethno-religieux, les Églises anglo-protestantes étant nettement plus actives par rapport à l'accommodation des immigrants et des femmes, notamment à travers l'ac­ tion sociale d'organisations comme le YMCA. Cette forte présence du reli­ gieux dans la société québécoise jusqu'au milieu des années cinquante va ensuite peu à peu s'estomper pour faire place à ce que Solange Lefebvre appelle une déinstitutionnalisation du religieux dans la société québécoise. En s'inspirant de Casanova, elle affirme que la déinstitutionnalisation de la religion catholique au Québec et au Canada, en particulier dans les milieux francophones, met en jeu la force d'une culture de volontariat, essentielle à la survie de groupes religieux perdant les supports de l'État. Son article a pour objectif d'élaborer un cadre théorique pour analyser les francocatholiques en s'inspirant des théories de Casanova sur la religion publi­ que, et de la théologie publique. L'article de David Koussens et JeanFrançois Breton portant sur le discours concernant l'homosexualité dans l'Église catholique québécoise montre à quel point la pratique catholique québécoise se distingue fortement des positions officielles de la hiérarchie vaticane. Le cas de la Paroisse St-Pierre, située dans le Village Gay de Mon­ tréal, est un exemple des accommodements au discours de l'Église québé- Québec Studies, Volume 52, Fall 2011/Winter 2012

Access Token
£25.00
If you have private access to this content, please log in with your username and password here

Details

Author details

Geoffroy, Martin

Lefebvre, Solange