Contemporary French Civilization

Le sida dans les films d’Olivier Ducastel et Jacques Martineau: Jeanne et le garçon formidable (1998), Drôle de Félix (2000) et Théo et Hugo dans le même bateau (2016)

A Clément et Guillaume

Contemporary French Civilization (2021), 46, (2), 147–161.

Abstract

Olivier Ducastel et Jacques Martineau représentent un cas unique de cinéastes français ayant réalisé plusieurs films dans lesquels le sida, un sujet peu présent dans le paysage cinématographique hexagonal, occupe une place centrale, de leur premier long-métrage Jeanne et le garçon formidable (1998) à Théo et Hugo dans le même bateau (2016), en passant par Drôle de Félix (2000). Choisissant à chaque fois un genre cinématographique différent, les cinéastes ont ainsi accompagné les évolutions de la maladie et surtout de ses enjeux dans la société française ces trente dernières années, ancrant profondément leurs films dans leur époque respective. Dans chacun des films, qui ont tous connu un fort succès critique, est véhiculé un message pédagogique qui ne prend jamais un ton didactique et surtout pas moralisateur, sans taire les contraintes et les angoisses associées au virus même quand celui-ci n’est plus synonyme de mort comme il l’était encore dans Jeanne. Les réalisateurs s’attachent à déployer, à travers toutes les différences pouvant exister entre les trois films, une attitude qui est au cœur de ces derniers: le désir, le plaisir et la vitalité ne doivent jamais plier devant la maladie.

Olivier Ducastel and Jacques Martineau represent a unique pair of French filmmakers who, having directed multiple films in which AIDS, a topic with little representation in the French cinematic landscape, occupies a central role. These include their first feature film Jeanne et le garçon formidable (1998) to Théo et Hugo dans le même bateau (2016), and with some consideration for Drôle de Félix (2000). Choosing a different cinematic genre for each movie, these directors follow the evolution of the disease and the French social reaction over the past thirty years, anchoring each film in its respective era. Each, having received critical acclaim, is driven by a pedagogical message that is never explicitly moralizing but allows the pain and suffering of the disease to be heard, even if this virus is no longer associated with death as it was in Jeanne. Among all the differences that could exist between these films, the directors hold steadfast to communicating one central truth: that desire, pleasure, and life should never fail to grow in spite of the disease.

Access Token
£25.00
If you have private access to this content, please log in with your username and password here

Bibliographie

Arroyo, José. “Drôle de Félix.” Sight and Sound, vol. 2, no. 1, 2001, pp. 47-48. Google Scholar

Barthes, Roland. Le degré zéro de l’écriture. Seuil, 1953. Google Scholar

Blottière, Mathilde. “Deux cinéastes au fond des yeux. Olivier Ducastel et Jacques Martineau, cinéastes, enfants de 1968.” Télérama, 2 mars 2010. Google Scholar

Burch, Noel et Geneviève Sellier. Le cinéma au prisme des rapports de sexe. Vrin, 2009. Google Scholar

Calvet, Louis-Jean. Chansons. La bande-son de notre histoire. L’Archipel, 2013. Google Scholar

Genton, Camille. Positif. JC Lattès, 2017. Google Scholar

Hovhannessian, Lucie. Presque comme les autres. Ma vie de jeune séropositive. Robert Laffont, 2018. Google Scholar

July, Joël. Esthétique de la chanson française contemporaine. L’Harmattan, 2007. Google Scholar

Lagabrielle, Renaud. “Les chansons comme voies/voix d’expression des tensions entre l’intime et le collectif dans le film en chanté Jeanne et le garçon formidable.” Chanson. Du collectif à l’intime, edited by Joël July, Presses Universitaires de Provence, 2016, pp. 321-335. Google Scholar

Lagabrielle, Renaud. “Représentations (dés-)enchantées du sida: Jeanne et le garçon formidable.” Revue critique de fixxion française contemporaine, 2016. Web. Google Scholar

Lanser, Susan. Fictions of Authority: Women Writers and Narrative Voice. Cornell UP, 1992. Google Scholar

Lebovici, Elisabeth. Ce que le sida m’a fait. Art et activisme à la fin du XXe siècle. JRP/Ringier, 2017. Google Scholar

Morain, Jean-Baptiste. “Un Demy sous pression.” Les Inrockuptibles, 22 avril 1998. Google Scholar

Plsiskin, Fabrice. “Comédie musicale et sida.” Le Nouvel Observateur, 16 avril 1998. Google Scholar

Rees-Roberts, Nick. French Queer Cinema. Edinburgh UP, 2014. Google Scholar

Roth-Bettoni, Didier. Les années sida à l’écran. ErosOnyx Éditions, 2017. Google Scholar

Schehr, Lawrence R. French Post-Modern Masculinities: From Neuromatrices to Seropositivity. Liverpool UP, 2015. Google Scholar

Sontag, Susan. La Maladie comme métaphore. Le sida et ses métaphores. Christian Bourgeois, 1993. Google Scholar

Strauss, Frédéric. “Hugo et Théo dans le même bateau: Ducastel et Martineau, radicaux gay?” Télérama, 28 avril 2016. Web. Google Scholar

If you have private access to this content, please log in with your username and password here

Details

Author details

Lagabrielle, Renaud