Australian Journal of French Studies

Entre romans du terroir et littérature blanche : vers une littérature de territoires ?

Australian Journal of French Studies (2021), 58, (2), 151–163.

Abstract

This article examines the work of four writers, three men and one woman, to outline the characteristics of a literary trend tentatively labelled littérature de territoires, or “territorial literature”. It then analyzes the authors’ social attributes before discussing the limitations of such an attempt to define a new genre. To achieve its goals, this study limits its consideration to a single novel per author: L’Été circulaire (Circular Summer) by Marion Brunet, En finir avec Eddy Bellegueule (The End of Eddy) by Édouard Louis, Leurs enfants après eux (And their children after them) by Nicolas Mathieu and Rural noir by Benoit Minville. Interviews with the authors and their respective editors supplement the literary analyses proposed herein.

Par l’examen de trois auteurs et d’une autrice, le présent article entend d’abord caractériser un courant littéraire que nous baptiserons « littérature de territoires ». Il propose ensuite une analyse sociologique de ces auteurs et autrice, et finit par souligner les limites de cette tentative d’identification d’un nouveau genre. Pour circonscrire la recherche, cet article se limite à un roman de l’œuvre de chaque auteur. Ce corpus est ainsi constitué des œuvres suivantes : L’Été circulaire de Marion Brunet, En finir avec Eddy Bellegueule d’Édouard Louis, Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu et Rural noir de Benoît Minville. L’analyse de ces romans a été enrichie par des entretiens avec les auteurs et autrice, ainsi qu’avec leurs éditeurs et éditrice.

Access Token
£25.00
READ THIS ARTICLE
If you have private access to this content, please log in with your username and password here
If you have private access to this content, please log in with your username and password here

Details

Author details

LEHO, MORGAN