Contemporary French Civilization

The 9th Lawrence R. Schehr Memorial Award Winning Essay

The singing linguist: popular songs on fin-de-siècle language learning

Contemporary French Civilization (2021), 46, (4), 373–393.

Abstract

In the nineteenth century, France was no nation of modern language learners. This was not by any means because France was isolated from other nations: on the contrary, its increasing desire to expand its colonies, its international links through diplomacy, trade, and culture, and significant levels of immigration into France, all positioned it at the heart of a multicultural, multilingual global network. However, for much of the century, modern languages were widely considered to be a rather decorative accomplishment; it was only with France’s devastating defeat by Prussia in 1871 that the dearth of language skills among the French population began to cause widespread concern and to be seen as a worrying national weakness. Although lengthy texts and speeches mediated and scrutinized this dramatic shift for the upper classes, for the popular audiences of workers, artisans, and lower-middle class clerks and shopkeepers it was often café-concert song that confronted its novelty and its strangeness. Dozens of songs were written between 1870 and 1914 about teachers, pupils, dubious accents, and mediocre exam results. This article explores these songs - about Spanish, German, and English - to question how they reflect upon attitudes to language learning, upon popular perceptions of France’s neighboring nations, and upon the audience’s own sense of identity as Parisians and as French citizens.

Au dix-neuvième siècle, la France n’était pas une nation encline à l’apprentissage des langues modernes. Non pas que la France se trouvait isolée; au contraire, elle se trouvait au centre d’un réseau multiculturel et multilingue, grâce à ses ambitions colonisatrices, à ses forts liens diplomatiques, commerciaux et culturels, et au taux d’immigration considérable. Pourtant, pour la plus grande partie du siècle, on considérait la maîtrise des langues modernes comme étant un talent plutôt frivole; ce n’était qu’après l’écrasante défaite par la Prusse en 1871 qu’on commençait à identifier ce manque de connaissance comme inquiétant et comme une faiblesse nationale dangereuse. De longs textes et discours traitent ce changement d’attitude pour les classes politiques et la haute bourgeoisie, mais pour un public populaire, c’est la chanson du café-concert qui s’occupe de cette nouveauté et cette étrangeté. Des douzaines de chansons ont apparu entre 1870 et 1914 au sujet des professeurs de langues, des élèves, des accents équivoques, et des notes scolaires tout à fait médiocres. Cet article examine ces chansons - par rapport à l’espagnol, l’allemand, et l’anglais - pour scruter les façons dont ils reflètent des attitudes envers l’apprentissage linguistique, des croyances populaires envers les nations avoisinantes la France, et le sens d’identité du public en tant que parisiens et citoyens de la France.

Access Token
£25.00
READ THIS ARTICLE
If you have private access to this content, please log in with your username and password here

Works cited

Améro, Justin. L’Anglomanie dans le français et les Barbarismes anglais usités en France. Abbeville, [1879]. Google Scholar

Baumaine, Félix, Charles Blondelet, and Charles d’Orvict. Je suis Espagnol! Chanson bouffe [sheet music]. P. Feuchot, 1878. Google Scholar

Billig, Michael. Laughter and Ridicule: Towards a Social Critique of Humour. Sage, 2005. Google Scholar

Bizet, René. L’Époque du Music-Hall. G. Pigot, 1927. Google Scholar

Bréal, Michel. Les langues-vivantes dans l’enseignement primaire. Imprimerie nationale, 1889. Google Scholar

Burion, Amédée, Alex Dalès, and Ernest Martin. Mister Gabetch et par Krakmol bu une leçon de musique et de prononciation française; duo par un anglais et un allemand [sheet music]. Bornemann, [1895]. Google Scholar

Chadourne, André. Les Cafés-Concerts. Dentu, 1889. Google Scholar

Chasles, Philarète. L’Angleterre littéraire: voyages d’un critique à travers la vie et les livres. Charpentier, 1876. Google Scholar

Chassaigne, Francis, and P. Boisselot. Les Leçons d’anglais, Chansonnette [sheet music]. [1877]. Google Scholar

Christiné, Henri, and G. Delio. L’Espagnol parisien! [sheet music]. [1901]. Google Scholar

Christmann, Jean-Pierre. L’Espagnol de la Rue Breda, excentricité à danse [sheet music]. A. Fouguet, 1890. Google Scholar

Cocheris, Hippolyte. Origine et formation de la langue française: Précis historique. Delgrave, 1881. Google Scholar

Cogniards frères. Les Canards tyroliens [sheet music]. E. Heu, [1869]. Google Scholar

Combes, Jean. L’École primaire sous la IIIe République. Sud-ouest, 2002. Google Scholar

“Concours des certificats d’aptitude à l’enseignement de la langue anglaise.” Revue de l’enseignement des langues vivantes, vol. 16, no. 9, 1899-1900. Google Scholar

Crubellier, Maurice. L’École républicaine, 1870-1940: esquisse d’une histoire culturelle. Éditions Christian, 1993. Google Scholar

Debans, Camille. Les Malheurs de John Bull. Marpon and Flammarion, 1884. Google Scholar

Delormel, Lucien, Paul Briollet, and Ernest Gerny. Les Mots anglais [sheet music]. Répertoire français, [1897]. Google Scholar

Delzangles, Fernand. La Danse: son utilité, sa renovation. Librairie Universitaire J. Gamber, 1914. Google Scholar

Denis, Daniel, and Pierre Kahn, editors. L’École de la Troisième République en questions: débats et controverses dans le Dictionnaire de pédagogie de Ferdinand Buisson. Lang, 2006. Google Scholar

Dillaz, Serge. La Chanson sous la Troisième République: 1870-1940. Tallandier, 1991. Google Scholar

“Discours prononcé à la distribution des prix du Collège de Langrès.” Revue de l’enseignement des langues vivantes, vol. 9, no. 10, 1892-93, pp. 392-96. Google Scholar

Duhem, Émile, and Jean Bonin. L’Espagnol de Nana, chansonnette [sheet music]. E. Meuriot, 1894. Google Scholar

Dumont, Juan, and Ernest Berseville. Je saurai l’Allemand, chansonnette [sheet music]. P. Bathlot, [1885]. Google Scholar

Gil et Henri Ludo. Professeur d’espagnol! [sheet music]. [1895]. Google Scholar

Guilbert, Yvette. Autres temps, autres chants. Laffont, 1946. Google Scholar

Halet, Félix, and Laurent Mortreuil. Premier en anglais! [sheet music]. [1899]. Google Scholar

Heinrich, G.-A. L’Enseignement des langues vivantes en France [sheet music]. Charles Douniol, 1871. Google Scholar

Hureaux. Les principes de l’éducation républicaine pour l’enseignement dans les écoles. 1878. Google Scholar

Kok-Escalle, Marie-Christine. Instaurer une culture par l’enseignement de l’histoire: France 1876-1912, contribution à une sémiotique de la culture. Lang, 1988. Google Scholar

Labarthe, Gustave. Le Théâtre pendant les jours du Siège et de la Commune. Fischbacher, 1910. Google Scholar

Lodge, Anthony R. French: from Dialect to Standard. Routledge, 1993. Google Scholar

Mergy, Xavier. C’est dans l’nez qu’ça m’chatouille [sheet music]. Roger-Viollet, 1866. Google Scholar

Michon, Jacques. Mallarmé et les Mots Anglais. Presses de l’Université de Montréal, 1978. Google Scholar

Ministre de l’instruction publique et des cultes. Nouveau plan d’études des lycées: programmes de l’enseignement secondaire classique. Jules Delalain, 1875. Google Scholar

Ministre du commerce, de l’industrie, des postes et des télégraphes. Résultats statistiques du dénombrement de 1896. Imprimerie nationale, 1899. Google Scholar

Montorgueil, Georges. Le Café-Concert, avec lithographies de H.-G. Ibels et de H. de Toulouse-Lautrec. 1893. Google Scholar

Nickelmann, Edmond, and Saint-Gilles. Maîtresse d’anglais [sheet music]. 1911. Google Scholar

Paulus [pseud. Jean-Paul Habans]. Trente ans de café-concert, souvenirs. Société d’Edition et de publications, 1908. Google Scholar

Perpignan, François, and Lucien Delormel. Miss! Oh yes! Chansonnette [sheet music]. [1895]. Google Scholar

Piquer Desvaux, Alicia. “La Société espagnole à l’écoute des grandes langues européennes: le français et l’allemand en Espagne entre 1880 et 1930.” Documents pour l’histoire du français langue étrangère ou seconde, vol. 53, 2014, http://journals.openedition.org/dhfles/4083. Google Scholar

Poincaré, Raymond. “Arrêté concernant l’étude des langues vivantes dans l’enseignement secondaire moderne (du 29 juillet [1891]).” Revue de l’enseignement des langues vivantes, vol. 10, no. 8, 1893-94, p. 358. Google Scholar

Rutherford, Lois. “Harmless Nonsense: The Comic Sketch and the Development of Music-Hall Entertainment.” Music Hall: Performance and Style, edited by Jacquelin Bratton. Open UP, 1986, pp. 131-151. Google Scholar

Simon, Jules. La Réforme de l’enseignement secondaire. Hachette, 1874. Google Scholar

Villemer, Lucien Delormel, and Robert Planquette. La Première Leçon d’Allemand, Chanson dramatique pour chant seul [sheet music]. L. Bathlot, 1872. Google Scholar

Villemer, and Lucien Delormel. Le Maître d’école alsacien [sheet music]. P. Bathlot, 1872. Google Scholar

Weil, Alfred. Des langues vivantes et de leur enseignement. Charpentier, 1873. Google Scholar

Weitz, Eric. Theatre and Laughter. Palgrave Macmillan, 2016. Google Scholar

Whiting, Steven Moore. Satie the Bohemian: From Cabaret to Concert Hall. Oxford UP, 1999. Google Scholar

If you have private access to this content, please log in with your username and password here

Details

Author details

Scott, Hannah